blogit.fr: Blog multimédia 100% facile et gratuit

cameracafe

Blog multimédia 100% facile et gratuit

 

BLOGIT

Blog dans la catégorie :
Télévision

 

Statistiques

 




Signaler un contenu illicite

 

cameracafe

 

 

  Ils nous font pleurer ... de rires. J'adore, je kiff grave ... Caméra Café, c'est désormais une véritable mutinationale !

Synopsis :
Ils vous rappellent tellement vos collègues de bureau! Toujours plus actifs, les personnages de la PME la plus célèbre de France reviennent en deuxième année. Ils vous servent 40 nouveaux épisodes encore plus corsés dans lesquels les coups de gueule, drames, fous rires, rivalités, luttes de pouvoir, petits complots, quolibets et autres coups fourrés, bref tous les états de la comédie humaine vus à travers l'oeil de la machine à café sont réunis dans un proramme qui va vous rendre définitivement accro à la caféine.


Au Québec ... en Belgique ... en passant par la Pologne. Egalement a la Réunion, en Espagne, en Suisse en Australie, .. j'en passe.

 

 

 

 

 

Hervé « Véver » Dumont :


ami de Jean-Claude, il est, avec celui-ci, l'un des deux personnages principaux de la série. Il est directeur des achats et délégué syndical (CFDS) de l'entreprise. Bien que décidé à protéger le camarade travailleur face à la direction et en particulier Jean-Guy Lecointre avec lequel les débats sont la plupart du temps houleux, il n'hésite pas à retourner sa veste si cela peut le servir. Il est en effet connu pour son avarice, surtout depuis que ses différents héritages ne sont plus un secret pour personne. Mais ceci ne change en rien son engagement politique marqué à gauche et sa volonté de défendre l'exception culturelle française, bien que cela le conduise souvent dans des situations où il se retrouve ridicule. Il est aussi un grand collectionneur de galets peints et noue avec Fred une relation épisodique.


 

Jean-Claude « JC » Convenant :

compagnon inséparable d'Hervé, est le commercial de l'entreprise, meilleur vendeur de la boîte où il est employé depuis 15 ans, comme il aime à le rappeler (« 15 ans de vente dans la boîte, 15 ans de boîte dans la vente, ça marche dans les deux sens »). Son expérience a fait de lui un expert dans les relations humaines et dans les techniques de vente. Au volant de sa Xantia, il sillonne la région pour démarcher les clients, ce qui lui pose parfois problème, en raison surtout de son goût immodéré pour la boisson, qui a d'ailleurs fait de lui un des piliers du Balto, le bar du bas de l'immeuble. Il incarne le beauf et, en tant que tel, est fan de Johnny Hallyday et amoureux de sa voiture tunée qui passe pour lui avant sa femme. Il part également en vacances en camping-car qui est pour lui une sorte de second foyer en cas de dispute (fréquente) avec sa femme Véronique (Véro) qu'il n'hésite pas à tromper au cours de ses nombreux déplacements. Toutefois une femme résiste à ses efforts incessants pour la draguer, il s'agit de Nancy. Un rien macho, il vit avec sa femme et ses trois enfants Jason, Kevin et Belinda (surnommée LaToya). L'aîné, Jason, (à prononcer djésonne mais qu'Hervé aime à prononcer à la française, ce qui fait enrager Jean-Claude) se crée souvent des problèmes à l'école, faisant bien souvent la fierté de son papa. Il a pour ennemi intime Stanislas Privisevsky (interprété par Tom Novembre), le responsable contentieux d'origine polonaise de chez Digix. Il écorche souvent son nom (par exemple Mr j'pète-en-ski), ce qui est source de nombreuses bagarres. Suite à un malencontreux accident d'aspirateur, il n'a plus qu'un testicule mais le deuxième se trouve dans une boîte qu'il conserve dans son bureau et auprès de laquelle il se recueille une fois par an, lors de l'anniversaire du tragique accident

 

Maéva Capucin :

vieille fille hyper-émotive de l'entreprise, elle est l'équivalent féminin de Sylvain avec qui son idylle reste toujours non consommée. Elle aussi très introvertie, son unique véritable compagnon est son chat Anthistène. Elle voue une passion à la poésie et compose elle-même quelques vers à ses heures perdues mais ses créations sont souvent d'une tristesse extrême et n'intéressent personne dans la boîte où ses collègues préfèrent se moquer de sa sensibilité et de sa "relation" avec Sylvain.

 

Sylvain Muller :

c'est le comptable de l'entreprise. Très introverti et naïf, à 28 ans il habite dans un studio dans le même immeuble que sa mère, Bernadette. Son mal-être d'adolescent fait de lui bien souvent la cible préférée des moqueries de Jean-Claude et Hervé. Toutefois, il est très consciencieux et se dévoue totalement à son métier de comptable, qui est une tradition familiale chez les Muller. N'ayant aucune vie sentimentale et encore moins sexuelle (il est toujours vierge) ses activités à l'extérieur de l'entreprise se limitent bien souvent aux sorties avec ses copains du club de Scrabble, qu'il nomme les Furieux. Il a avec Maéva une petite relation assez platonique, mais qui se concrétisera définitivement dans le film Espace détente. Sa chanson préférée est Le Petit Bonhomme en mousse de Patrick Sébastien, qu'il chantonne souvent en arrivant à la machine à café.

Frédérique « Fred » Castelli :

secrétaire administrative, elle est la jeune un peu trash de l'entreprise et cultive son excentricité et sa rébellion au travers de son langage, de son apparence ou ses tendances homosexuelles. Connue pour être droguée, il lui arrive souvent d'être sous l'emprise de substances illicites au sein de l'entreprise. Elle entretient avec Hervé une relation amoureuse épisodique qu'elle a tendance à régir décidant des périodes où les relations doivent avoir lieu !

Jeanne Bignon :

c'est l'assistante de Jean-Guy Lecointre, le DRH. Divorcée d'avec Jean-Louis, la trentaine, elle ne désespère pas de trouver un jour le prince charmant, mais se démène actuellement pour s'occuper seule de ses trois enfants (deux filles et un garçon), ce qui lui vaut parfois d'arriver en retard, ce qui n'est pas pour plaire à Jean-Guy. Celui-ci ne rate jamais une occasion de martyriser la pauvre secrétaire qui réclame en vain ses mercredis après-midi depuis des années pour pouvoir s'occuper de ses enfants. Pas très maligne et un peu trop naïve, sa culture se limite à l'astrologie et à l'actualité people, elle est souvent la cible des blagues de Jean-Claude et Hervé mais elle reste appréciée de tous en raison de son bon caractère. Serge, le psychologue, tente désespérément de la draguer mais celle-ci reste impassible à ses avances.

Nancy Langeais :

elle est directrice administrative et financière. Carriériste, elle est prête à s'investir pleinement dans son travail auprès de la gent masculine pour réussir et devancer sa grande rivale dans l'entreprise, Carole Dussier-Belmont. Hormis celle-ci, l'ensemble du personnel apprécie la jeune femme soit pour sa fausse douceur et sa gentillesse, qui masquent sa volonté de monter dans la hiérarchie, soit pour son physique avantageux auquel personne ne résiste, surtout Jean-Claude. Mais les relations de Nancy sont très sélectives et elle attend un homme capable de satisfaire ses besoins de jeune femme issue d'une famille bourgeoise.

 

Philippe Gatin :

il est employé du service informatique. Âgé d'une trentaine d'années, Philippe est un grand adolescent émerveillé par les miracles des nouvelles technologies et perd souvent de vue les réalités de l'entreprise. Son homosexualité, qu'il ne cache pas, puisqu'il tente même de convertir ses collègues masculins de l'entreprise, est tout juste tolérée par Jean-Guy. Il vit une relation tumultueuse ponctuée de nombreuses ruptures avec son petit ami Adrien, qu'il surnomme Bichon.


 

  Carole Dussier-Belmont :

elle est directrice commerciale et célibataire. Elle occupe un poste égal à celui de Nancy dans la hiérarchie ce qui a pour conséquence que les deux femmes se détestent et se disputent sans cesse pour obtenir les faveurs du Président. Mais à la différence de sa grande rivale, elle est peu appréciée du reste du personnel en raison de son côté souvent autoritaire et très sec.

Annie Lepoutre :

elle est stagiaire dans l'entreprise. Elle possède un profil atypique, en effet après avoir élevé ses enfants, elle décide de rentrer dans la vie professionnelle vers 50 ans, à l'âge où les autres pensent à leur retraite. Son côté maternel l'incite à prendre soin de tout le personnel, elle n'hésite pas à se décarcasser pour les autres employés qui en profitent allègrement. Elle est également attirée par les hommes de la boîte plus jeunes qu'elle, en particulier Jean-Claude.

Julie « Juju » Hassan :

c'est la standardiste de l'entreprise. Sa vingtaine d'années et son côté femme-enfant font d'elle la chouchoute des autres employés. Ainsi elle apprend beaucoup sur le reste du personnel et n'hésite pas à s'en servir de temps à autre. Elle a quelques affinités avec Vince mais est la rivale de Fred.

Serge Touati :

c'est le psychologue de l'entreprise. Cependant ses capacités sont souvent remises en cause ce qui a pour effet de l'énerver rapidement. Ses relations avec Hervé sont souvent tendues, le délégué syndical ne supportant pas les méthodes de travail du psychologue. Divorcé, il tente sans cesse de conquérir Jeanne qui reste insensible à ses charmes.

Vincent « Vince » Schneider :

il est employé au service courrier. Il bénéficie d'un physique avantageux ce qui fait de lui la coqueluche des femmes de l'entreprise. À l'image de Fred, il n'a aucune ambition et son seul intérêt est la pratique de sports de glisse sous toutes ses formes. Tel un véritable surfeur, il a un regard désabusé sur la société et semble totalement désintéressé par des thèmes comme la politique.

Jean-Guy Lecointre :

il est le directeur des Ressources humaines de la boîte. Âgé d'une cinquantaine d'années et fervent catholique, il vit avec sa femme Marie-Geneviève et ses quatre enfants. Très méprisant envers le reste du personnel, en particulier avec Jeanne Bignon qu'il ne cesse de harceler moralement, il représente le type même du bourgeois pédant mais aussi hypocrite avec le patron, ce qui fait de lui un personnage antipathique.

André Markowicz :

c'est le chauffeur et plus largement l'homme à tout faire du patron. Il est surtout la terreur de l'entreprise et passe parfois pour un véritable psychopathe, son pitbull Pitié ne contribue pas à adoucir son image. Quiconque lui parle de travers gagne le droit de tâter de ses poings. Tellement craint et respecté que ce sont les autres qui lui offrent le café. Ses activités en dehors de l'entreprise se résument à la pratique de la boxe dans le club régional. Il entretient également une relation amoureuse avec la femme du PDG de la boîte.

 

 



 

 


 

 

 

  

 

SYLVAIN

Salut Jean-Claude, alors, ça tient toujours pour cet après-midi ?

JEAN-CLAUDE

Et comment, je t'emmène en ballade avec moi !

SYLVAIN

Ben tu vois, je croyais te connaître, mais je me serais jamais douté que tu serais partant pour un trekking en forêt !

JEAN-CLAUDE

Du trekking !!
Mon cul !!
Cet après-midi on part en chasse ! On va communier avec la nature.

SYLVAIN

En chasse ? T'es sérieux ?

JEAN-CLAUDE

 Un peu, et va falloir prévoir des grands plastiques pour ramener le gibier !

SYLVAIN

T'as...t'as une arme ?

JEAN-CLAUDE

(Il sort de son sac un fusil à pompe à canon scié.)
J'ai ça...c'est Dédé qui me l'a prêté ! C'est sûr que ça vaut pas une 22, mais y m'a dit que pour une initiation à la bécasse ça devrait suffire !

SYLVAIN

(Qui essaye de s'écarter de la ligne de mire.) Mince, fais pas le con, baisse ça !

JAN-CLAUDE

Fais pas ta mouillette, il est pas chargé !

JEAN-CLAUDE

(EPILOGUE, JC déboule, allumé et couvert de sang. )
Dis-donc, y'avait pas une hache d'urgence ici ?

JUJU

Je sais pas...Ben qu'est-ce qui vous est arrivé ?

JEAN-CLAUDE

J'ai shooté un mouton avec la Xanthia ! On le découpe au parking avec Sylvain, on en chie il est coriace...je pense qu'il a du être stressé au moment du choc, ça a durci la viande !

JUJU

T'as ramené un mouton crevé dans ta bagnole ?

JEAN-CLAUDE

Bien obligé ! J'allais pas le laisser là ! Même qu'on a du lui rouler dessus 4-5 fois avant qu'on arrive à le plier pour le ranger dans le coffre... (Il sort de sa poche un sac plastique, montre le contenu à Vince.)
Tiens, ça t'intéresse des rognons, ils ont éclatés en même temps que la vessie mais ils sont tout frais ! J'ai la pêche !!!
Je communie a 200 % avec la nature !

 

 

La Tasse écru Logo Caméra CaféLa Tasse écru Logo Caméra CaféLa Tasse écru Logo Caméra CaféLa Tasse écru Logo Caméra Café

 

 

 

 

 

 

Au fond de la Veule, imaginaire province française, vivote la Geugène Electro Stim, une moyenne entreprise, qui survit grâce à la fabrication et à la vente de la C14, appareil de stimulation électrique ancien, mais peu cher. L'opportunité d'un nouveau produit, le BodyCompact, va jeter cette communauté tranquille dans les affres d'un libéralisme sans foi ni loi. La venue d'un expert, Arnaud Roussel, chargé d'optimiser la mise sur le marché du BodyCompact, va chambouler les coeurs et corrompre les âmes... Comédie inédite et hilarante sur le travail, Espace détente, au contraire du Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil d'un Jean Yanne, qui non sans talent distillait du " tous pourris ", ne se trompe jamais sur la responsabilité des corrupteurs. Dans les moments les plus fous de ce bal de baltringues, certains sont plus égaux que d'autres.

---------------------------------------------